Eduquer par l’action

Monsieur Anis Haffar a dit au TechcampWA le 7fevrier 2015 qu’en Afrique on enseigne les enfants en leur intimant l’ordre de faire sans jamais leur faire la démonstration. Selon lui, nous sommes un continent en retard entre autres parce que nous ne mettons pas suffisamment l’accent sur les actions et il préconise l’enseignement par l’acte.

A E2C nous avons compris que c’est plus efficace de montrer aux enfants ce qu’on attend d’eux que de leur répéter simplement de faire. C’est pourquoi nous joignons beaucoup l’acte aux sensibilisations. Nous montrons l’exemple, nous donnons la parole aux enfants, nous les écoutons, et ils prennent conscience non seulement de leur potentiel mais ils se rendent compte aussi que leur point de vue compte énormément et renforcent leur confiance en soi. Nous les mettons au cœur de nos actions communautaires et citoyennes et ça marche. Quand les enfants se sentent concernés et valorisés, ils sont réceptifs au message et se dépassent pour être actifs et meilleurs.